5 février 2018

Par définition, le terme « cadre supérieur » désigne quelqu’un qui a de grandes responsabilités, ou qui a la capacité singulière de mettre en œuvre des plans et des mesures. Ces caractéristiques sont requises pour ceux qui occupent un poste de président et chef de la direction, et le terme anglais désigne aussi la notion de « pouvoir exécutif », une des branches les plus élevées du gouvernement. Ainsi, lorsque ce terme est ajouté à une marque ou une expression, cela laisse entendre qu’elle doit être importante et utile, comme dans le cas de ces 12 centres de conférences, dits « supérieurs ».

N’importe quel lieu doté de tables, de chaises et d’Internet sans fil peut être considéré comme un centre de conférences, mais un centre de conférences supérieur se distingue par son environnement propice à l’apprentissage, au réseautage et au développement de l’esprit d’équipe. La plupart de ces centres sont agréés auprès de l’International Association of Conference Centers, une distinction qui atteste de la conformité à une série de critères de qualité. Des chaises ergonomiques, des haut parleurs, une vue non obstruée à l’intérieur, et un personnel compétent sont au nombre de ces critères et font partie des attributs des centres de conférences de qualité.

Sis sur 70 acres le long de la Voie maritime du Saint-Laurent, le CENTRE NAV, en Ontario, au Canada, propose des installations garantes d’une expérience stimulante. On y trouve une maison de pierre restaurée idéale pour les rencontres en petits groupes, et une piscine intérieure avec couloirs, des saunas et des terrains de volleyball pour se détendre durant les pauses…

Autres communiqués de presse